Bienvenue chez Dollhouse

La Masturbation Féminine

masturbation


Apprendre à se caresser est l’école de la sensualité.


Le terme "masturbation" n’est pas très joli, je vous l’accorde, mais c’est bien aussi de dire simplement les choses. L’idée de vous "masturber" vous laisse encore plus perplexe que l’idée de prononcer le mot et pourtant c’est juste le seul moyen d’apprendre à vraiment connaître son corps, de découvrir comment il est fait, comment il fonctionne mais surtout c’est un délicieux moment de bonheur entre vous … et vous.

En effet, la découverte de son sexe et du plaisir qu’il procure commence seule pour mieux les partager après et ainsi prendre davantage de plaisir à deux, oser en donner mais surtout en recevoir et accéder ainsi à une sexualité épanouie. Se caresser peut aussi être une phase de réhabilitation suite à un traumatisme sexuel ou bien pour redécouvrir son corps après une rupture, surtout si la relation a été longue.
Alors on met de côté culpabilité, tabou, éducation et tout ce qu’on a pu vous dire de mal à ce sujet dès l’enfance, et on se lance  !

Faisons tout d’abord tomber 2/3 clichés épouvantables  :
   - Vous donner seule du plaisir avec frénésie ne fera pas de vous une obsédée sexuelle, surtout si vous y prenez goût  !!
   - Partez du principe qu’une femme frigide ça n’existe que très rarement, c’est juste une femme mal stimulée. En étant à l’écoute des réactions de votre corps vous le comprendrez vite.
   - Clitoridienne ou vaginale ? La question est devenue relativement obsolète, la femme est forcément les deux, et de toutes manières on peut difficilement jouir vaginalement si le clitoris n’a pas été stimulé auparavant. Mais ne jouir que clitoridiennement ne doit en aucun cas vous contrarier, bien au contraire, tout ceci est déjà délicieux.

A la question que pose Jane Hunt dans son ouvrage sur le sujet, "Ma façon de me masturber est-elle la bonne ?", voilà ce qu’elle nous répond  :
"Si c’est bon, alors … c’est bon  !! Un point c’est tout. Cette réflexion est un reliquat de mauvaise conscience concernant la masturbation, on voudrait avoir une masturbation esthétique et propre sur elle, comme celles qui sont mises en scène dans les films X, c’est stupide. La masturbation n’est pas un spectacle, c’est un moment intime avec soi-même". Et toc  !!

Avez-vous déjà pris le temps de regarder votre sexe, là comme ça tout simplement, devant un miroir, de le découvrir avec les yeux puis avec les doigts, de le voir évoluer, changer d’aspect au fur et à mesure de l’excitation  ?

Alors il est grand temps de vous y mettre, mais petites précautions avant de se lancer : on évite autant qu’on peut de se caresser avec des mains sales qui ont traîné on ne sait où avant, donc idéalement on les lave, on veille à avoir une manucure soignée de sorte à ne pas se blesser avec des ongles agressifs.
Et on utilise un lubrifiant, même si lubrifie naturellement les doigts glisseront plus facilement et vous éviterez cette sensation d’échauffement désagréable qui peut vous irriter. Préférez-le à base de silicone, plus soyeux au toucher, il ne colle pas et ne sèche pas.
Si on a prévu de se faire accompagner, on nettoie ses joujoux avant, à l’eau et au savon, ou bien avec un toy cleaner.
Sachez en effet qu’il est peut être plus facile pour les femmes d’utiliser un sextoy pour se masturber, celui-ci évitant le contact direct de la peau contre la peau et l’objet intermédiaire permettant de déculpabiliser davantage encore et de désangoisser l’idée de la pénétration pour certaines. De plus ils sont à présent tellement efficaces que vous arriverez plus rapidement à vos fins et aurez ainsi rapidement le bénéfice de votre petite escapade.

On peut à présent s‘installer confortablement, on fait en sorte de ne pas être dérangé, on peut s’allumer une bougie pour une ambiance feutrée et se mettre de la musique (veillez à bien la choisir  !!)
Puis laissez-vous aller, abandonnez-vous. Si vous vous sentez ridicule alors fermez les yeux et place aux fantasmes, pourquoi ne pas penser à quelqu’un que vous désirez secrètement, à une façon dont vous aimeriez faire l’amour, à un lieu …
Ne vous ruez pas sur ce pauvre clitoris qui ne demande qu’à vous faire du bien, commencez doucement par caresser tout le corps, les lèvres, les seins, les fesses, autour du sexe, puis les lèvres, le clitoris, et pénétrez plus loin encore si l’excitation vous y guide.

Il paraît qu’il y a très officiellement (dixit le très sérieux Rapport Shere Hite) 6 façons de se masturber et donc des orgasmes différents selon la méthode, ne riez pas, c’est très sérieux :
Couché sur le dos / Couché sur le ventre  / En se frottant à un objet doux tel un oreiller / En serrant les cuisses de façons répétées / Par la pression du jet de la douche / Stimulation par pénétration vaginale
Alors à vous de trouver la vôtre  !!

N’oubliez pas que vos doigts sont votre principal sextoy, en effet la mobilité et la précision des doigts en font déjà un très efficace et athlétique sextoy.

Mais un bon élève se doit d’avoir de bons outils …
Petit guide rapide et non exhaustif des sextoys :
    A poser sur le clitoris, en externe uniquement, partir sur un petit stimulateur clitoridien, vous jouez avec entre les lèvres et à vous ensuite de trouver votre propre rythme
    Pour le point G qui est juste à l’entrée du vagin choisissez des toys, à tête recourbée, pas trop longs, c’est davantage le «  frottement  » qui le stimulera, le toy peut être vibrant ou non.
    Pour la stimulation du vagin c’est en profondeur qu’il doit être stimulé, au niveau du col de l’utérus, orientez-vous donc sur des toys longs d’environ 15 cm.

Les orgasmes diffèrent selon la zone que l’on a stimulée, ainsi ils peuvent être vifs, fugaces, intenses, diffus, extrêmement puissants, fulgurants. Mais ils seront quoiqu’il arrive immanquables, efficaces et parfois fatigants !!

Sachez enfin qu’il n’y a aucune contre-indication à se caresser et à se faire du bien, ainsi c’est tous les jours si ça vous tente, on n’a jamais trop de plaisir.
Et puis les orgasmes sont bons pour tout  : ils nous font sécréter de l’endorphine qu’on appelle aussi l’hormone du bonheur. On sait aussi que les orgasmes détendent, déstressent, permettent de dormir mieux, ils sont bons pour notre cœur (les battements cardiaques augmentant ils activent la circulation sanguine), ils nous permettent de retrouver une belle peau et le teint de pêche qui va bien avec et tout ça nous met juste de fort bonne humeur  !!